Porte toi bien...

11 janvier 2018

Portez vous bien !

 

Pourquoi  ce  blog ? 

 

J’ai eu envie d’écrire ici pour partager ce que j’ai eu la chance de recevoir  depuis plus de trente ans auprès de dirigeants et cadres d’entreprise de toutes sortes.  J’ai beaucoup appris.

 

Pourquoi ce parcours ?

 

J’étais destiné dans mes premiers jobs à traiter d’ études marketing et économiques. Le temps  s’écoulait  librement .j’avais  déjà 35 ans et 3 enfants et je sentais que l’entreprise  ne m’apportait pas assez.  J’avais le sentiment pour ma part de lui donner beaucoup..

 

Un jour par hasard alors que j’attendais un ami pour déjeuner j’ai fait une découverte exceptionnelle.

J’ai  rencontré au coin d’une rue dans le quartier de Sèvres St Germain un homme qui est devenu un ami.

Quelqu’un sur  qui on peut compter,

Vous savez cette sorte de personnes, simple dans son comportement.  affable et discrète à la fois, qui parle bien et qui sait écouter. Oui ce genre de personne qui s’exprime aussi librement  que profondément et que l’on sent  aussi  bien détachée , des angoisses et  des peurs de la vie,  qu’elle porte en elle un regard positif  pour l’aimer et vivre heureuse.

J’ose à peine vous dire qui est cette personne.  Vous n’allez pas me croire.

Elle devrait pourtant être mondialement  connu et reconnue.

Ici en France nous en parlons  très peu et ceux qui la connaissent  n’en parle  guère. Ils ont pu, il est vrai,  la croiser au lycée en classe terminale ou bien après, dans leurs études supérieures spécialisées en lettres classiques ou en philosophie.

Vous savez ce que je retiens d’elle c’est un message qui a traversé mon existence à l’époque et qui est en moi aujourd’hui.

Que dit - il ?

«  Dans ta vie il y a deux sortes de choses. Celles qui dépendent de toi et celles qui n’en dépendent pas. »   Et il ajoute : «  Si tu veux être un homme libre  et heureux, agis sur celles qui dépendent de toi. » 

Et c’est  comme cela que Epictète est devenu mon ami.  Il m’a ainsi apprivoisé....

   

Pourquoi serais-je  légitime de m’exprimer maintenant auprès de vous ?

 

C’est que la lecture du Manuel d’ Epictète a produit en moi un profond bouleversement.  Personne ne m’avait dit cela de cette manière.

 J’ai découvert un  texte court et aussi actuel que percutant  qui m’a entrainé dans la vie.

Ce texte a été écrit  il y a plus de 2000 ans par un homme bon, nommé Arrien  qui était  un  disciple du sage Epictète avec lequel il s’est entretenu longuement pour tirer l’essentiel. Vous savez cet essentiel qui est trop souvent  invisible pour les yeux mais qui est le sel de la vie, qui donne du sens à ce que nous faisons et qui nous permet d’avoir des visions, d’aimer et d’être aussi aimé.

A ce moment de ma vie après une superbe voyage philosophique  qui m’a conduit d’Héraclite à Saint Augustin, autrement dit sur un espace de  temps de plus de  huit siècle, j’ai appris des mots, et des regards, des impressions et des expressions, des attitudes et des comportements  qui ont fait de moi un homme différent de ce que j’étais. Je me sui entrainé a travailler autrement sur moi et mon environnement et j’ai aimé me mettre en mouvement.

J’ai appris que tout ou presque tout  pouvait s’apprendre. 

Et je me suis mis à partager d’une certaine manière ce qui m’avait été donné.

C’est de nouveau ce je me  propose de faire désormais  dans ce blog avec vous.

Je dois vous enfin  que j’aime la promenade des mots comme celle des pas dans la nature et dans l’environnement.  Qu’un autre homme  a aussi marqué ma vie c’est un prix Nobel de littérature qui a marqué plusieurs générations.  Ce qu’il a écrit a pu  faire rêver. Il a bousculé les codes. Il a osé et su dire les choses autrement pour que les temps changent,  Il les a aussi chanté  dans le souffle du vent. Il se nomme Bob Dylan. Vous l’aimez ou le détester, mais il ne vous est pas indifférent j’imagine.

Alors vous me direz sans doute  et Dieu dans tout cela !  Nous y reviendrons aussi. Ici.

Il est peut être tout simplement à nos côtés

 

Alors quand nous rencontrer ?

 

Je reviendrais vers vous chaque  semaine  si vous le voulez bien pour une chronique qui parlera du comportement, des choses de la vie et du temps.

Ce sera une promenade à travers des mots et des sensations  pour donner un ton à l’émotion  et développer de nouvelles relations.

Ce ne sont ni des conseils. ni des dogmes, ni des savoirs ni des recettes.

C’est un mélange de tout  comme un refrain que nous aimons garder en tête et  que  nous chantonnons régulièrement car ii nous fait du bien.

Notre rencontre,  je l’espère sera tout simplement pour vous   comme une d’histoire de soi, une  sorte de géographie personnelle pour aller là où chacun désire aller  calmement et éveillé pour se faire plaisir et trouver sa joie car elle est à sa portée. C’est ce que j’aime faire dans la vie.

Et maintenant c’est à vous.

 

Posté par Benoit DAVID à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]